Les drones dans la construction : ce qui hier relevait de l’utopie, est aujourd’hui devenu réalité. En témoignent les chemins de fer néerlandais, qui ont désormais recours aux drones pour l’inspection des parkings, des gares et des immeubles de bureaux.

Il est question ici de centaines de bâtiments, tous types confondus. Pour les inspecter complètement, il fallait jusqu’ici avoir recours à des grues et à des échafaudages. Une opération coûteuse en temps et en argent, et source d’inconvénients pour les passagers. Sans compter que l’utilisation d’échafaudages va de pair avec des mesures de sécurité particulières.

Pilotes de drones

La société néerlandaise des chemins de fer a donc engagé deux pilotes de drones pour effectuer ces inspections. Les appareils sont équipés de caméras et entourés d’une cage, ce qui leur permet de voler tout près des bâtiments sans risques de dommages.

Tout comme en Belgique, les réglementations concernant l’utilisation de drones sont très strictes aux Pays-Bas. C’est la raison pour laquelle ils ne pourront encore être utilisés qu’à l’intérieur des bâtiments, jusqu’à l’entrée en vigueur de la nouvelle législation européenne. Les voyageurs filmés par hasard seront floutés afin de ne pas pouvoir être reconnus.

Messages récents