Agoria, la fédération de l’industrie technologique, examine ce que nous réserve l’avenier

Agoria publie cette semaine un aperçu des résultats. Les 16 secteurs de l’étude ont été répartis en trois grands groupes, en fonction de l’impact du numérique sur leur productivité et leur emploi. Le secteur de la construction se situe dans le groupe trois, celui dont l’on suppose que le numérique entraînera une hausse à la fois de la productivité et de l’emploi.

Nemen robots het werk in de bouwsector over?

Formation continue

Il semble bien que la réponse à la question fréquemment posée de savoir si les robots et ordinateurs assumeront le travail dans le secteur de la construction, soit donc négative. Il importe toutefois que les entreprises investissent dans la technologie et la formation continue des travailleurs. Le principal défi consistera à trouver les profils adéquats.

Vous retrouverez l’étude complète d’Agoria ici.

Messages récents